Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2010 2 12 /10 /octobre /2010 11:40

Ce matin j'ai découvert Jacques Sternberg un écrivain inconditionnel du Zef (petit dériveur rustique) et surtout du Solex (avec qui il prétend avoir parcouru plus de 300 000 km).

Une photo sur son Zef:

 

http://www.locus-solus-fr.net/img/sternberg.jpg 

 

Une vidéo avec Roland Topor, sur laquelle on voit Sternberg avec son Solex.

J'ai sauté sur l'occasion pour m'offrir son bouquin Vivre en Survivant: démission, démerde, dérive. Tout un programme...

 

Dans ce bouquin, il y a un chapitre faisant l'éloge du Solex. Des extraits:

 

"De même que la Mobylette est le véhicule du garçon livreur ou du prolo pressé de bouffer du kilomètre pour aller pointer, le Solex est celui du calme raté, un peu employé, un peu représentant indolent de lui-même, un peu flâneur voyeur rêvasseur, qui est très évidemment en marge de son époque, de cette époque de sprints furieux, de virages pris à la corde, de folie routière, d'ambition forcenée et de rage d'arriver à plus de 200 km à l'heure au tombeau.

Le Solex était fait pour moi comme j'étais fait pour lui, rien de plus certain."

 

"Et, comme j'aurais pu le prévoir, mon Solex m'aura surtout servi, non pas à gagner du temps, mais à en perdre avec infiniment de douceur. Pour goûter cette douceur, il faut évidemment remplir certaines conditions: avoir en soi un inaltérable mépris de la vitesse et du record, savoir comment remettre à plus tard n'importe quel rendez-vous, préférer le vent aux courants d'air et le soleil à la chaleur des radiateurs, n'entretenir qu'un minimum d'ambition sociale, posséder au plus haut point l'art de faire passer le plaisir avant l'efficience et aussi celui de pouvoir à n'importe quel moment remettre les choses au lendemain. Il faut également entretenir une inépuisable soif de liberté, être toujours à la disposition, non pas d’un patron ou d'une femme, mais de cette liberté."


 

L'ensemble du chapitre est disponible ici: Solo pour un Solex (source Club Solex de Belgique)

 

Bonne lecture...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by docteur solex - dans philoso...lex
commenter cet article

commentaires

Arth 13/10/2010 16:06


Bein c'est vrai que le cadre du solex il est un peu râté..

Il te définit bien le Steinberg!

Putain il me fait vacehemnt pensé à toi sur le video!
jaj


docteur solex 13/10/2010 23:48



Bein je prends ça pour un compliment... J'ai vraiment hate de recevoir le bouquin, rien que le titre il fait frissonner de plaisir!



Marto 13/10/2010 11:48


A propos de ton extrait, un truc marrant; tu écris ".., le Solex est celui du calme raté" Je me suis dit "le Solex est celui du cadre raté" et cherchant sur Internet, j'ai trouvé la même coquille
dans ce passage complet :
"C’est avouer sans tellement de faux prétextes, que le Solex est à mes yeux l'unique véhicule du rêveur largué
au large de tous les rêves promotionnels qui n’est pas plus avide d'arriver dans la vie que d'arriver à un
rendez-vous où, probablement, personne ne l’attend vraiment. J'exagère? Bien possible. Mais qui pourrait
me citer un seul homme célèbre, arriviste, adepte du Solex? Un inscrit au Larousse qui aurait èté toute sa vie
un inconditionnel du Solex? Peut-on me citer un homme politique, un banquier, un promoteur de choc, un
évêque, un grand journaliste, une gloire littéraire qui ait préféré le Solex à la bagnole ou même au vélo qui
enchante encore certains amoureux du rétro ou certains écologistes déchaînés ? Impossible. De même que la
Mobylette est le véhicule du garçon livreur ou du prolo pressé de bouffer du kilomètre pour aller pointer, le
Solex est le véhicule du garçon livreur ou du prolo pressé de bouffer du kilomètre pour aller pointer, le
Solex est celui du calme raté, un peu employé, un peu représentant indolent de lui-même, un peu flâneur
voyeur rêvasseur, qui est très évidemment en marge de son époque, de cette époque de sprints furieux, de
virages pris à la corde, de folie routière, d'ambition forcenée et de rage d'arriver à plus de 200 km à l'heure
au tombeau."

A ce propos, il faut quand même noter des adeptes du solex qui pouvaient par ailleurs être tradi :
Ton grand-père, il a eu ensuite un vespa
Jacques Maillot (Nouvelles Frontières)
Patrick Poivre d'Arvor
Alain Duhamel


pour une liste plus longue, voir :
http://cyclo60.pagesperso-orange.fr/solex-celebrites.html


docteur solex 13/10/2010 12:07



Je pense que ce qu'il veut dire par "calme raté", c'est que l'adepte du Solex est un raté, qui est calme (inversion des fonctions grammaticales nom-adjectif par rapport par exemple à "cadre
raté"). Un raté qui ne l'est pas parce qu'il n'a pas (ou plus) d'ambition sociale. Et donc qui n'est pas déprimé, qui est calme, malgré le fait qu'on puisse le prendre pour un raté.


Pour ce qui est des personnalités Jacques Maillot, PPDA, et Alain Duhamel, roulent-ils en solex tous les jours? Je ne crois pas ou je ne sais pas.


Merci de ton com.


 


 


Réponse 2: j'ai reçu le bouquin, et j'ai donc vérifié:


C'est bien "calme raté". Et je pense que "raté" est le nom, et "calme" l'épithète.



Marto 13/10/2010 11:36


Et vive le ZEF. je vois que nous avons les mêmes valeurs !


docteur solex 13/10/2010 12:07



Ouais. Marrant, non?



Toto 12/10/2010 19:45


Quasiment un modèle de pensée et de vie pour toi!

Ça te correspond mieux que Nietzsche en tout cas!


Présentation

  • : Docteur solex
  • Docteur solex
  • : Si à 50 ans, on a pas de Solex, on a raté sa vie...
  • Contact

J'achète!!!

Si vous voulez vous débarrasser de vos vieux Solex (épaves, sorties de grange, lots de pièces, etc.), je vous les reprends à prix raisonnable, pour les restaurer et leur donner une seconde vie. Alors ne les laissez plus rouiller et contactez moi!